19 ans

Ce qui est insensé… c’est de devoir prédire ce qu’on cherchera. Je dois, en fait, chercher dans mon sentiment de culpabilité, pour appréhender ce sur quoi on jouera. N’est-ce pas épouvantable? Ridicule? Arriéré….

Je comprends, plus que jamais, pourquoi les filles ne disent rien…
Pourquoi je n’ai rien dit à 19 ans…

19 ans.
Période de doute et d’incertitude.
Période de recherche d’amour et de sécurité affective.
19 ans. Entre plaisir et responsabilité.
Entre jeunesse et sagesse.

19 ans… Début de la majorité, mais si loin du sentiment adulte.
Besoin de plaire.
Besoin de sécurité.
Besoin de se connaître et d’avancer.

Totalement brisée.
La dignité écrasée,
La personnalité broyée,
La beauté effacée.

Fragile et insouciante,
À faire trop facilement confiance,
Incapable de méchanceté,
Impossible de hurler,
Surtout envers ceux qu’elle a déjà aimés….

19 ans,
Et encore ici, en moi,
Cette jeune fille qui m’a murmuré pendant toutes ces années,
Qui a pleuré en silence dans mes nuits mouvementées.

Peu importe ce qu’on dira,
Je continuerai d’avancer,
Je te protégerai,
Te défendrai,
Peu importe le sentiment qui te brise,
Je suis assez forte aujourd’hui pour te dire,
Que tu es digne.
Digne d’être écoutée. Digne d’être défendue.
Digne de dire non et d’être entendue.

3 réponses sur “19 ans”

Répondre à Le cercle parfait Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *